Demarrage

Chers amis participant – à quelque niveau que ce soit – au pèlerinage pour la justice climatique,
C’est avec horreur et consternation que nous avons appris la nouvelle des attentats de Paris. Nos pensées vont en premier lieu aux victimes et à leur famille. Nous avons reçu de nombreux messages de pèlerins en chemin qui témoignaient de leur émotion et de leur compassion.


Nous avons pris contact pendant le week-end avec les coordinateurs d’étape en France ; ils nous ont fait savoir, comme également un grand nombre de pèlerins, qu’ils entendaient poursuivre le pèlerinage et ce, en dépit des évènements récents. Ainsi les conditions sont réunies pour la poursuite de la marche. Nous comprenons cependant très bien ceux et celles qui souhaitent désormais s’arrêter. Et même si c’est un petit groupe décimé qui arrive à Paris, le geste posé en cette période sombre et difficile n’en aura que plus de prix pour la conclusion d’un accord juste et équitable à la COP 21. Et en continuant comme prévu, les pèlerins, ceux qui les accompagnent et les accueillent entendent également manifester qu’ils refusent la terreur.
En ce qui concerne les manifestations publiques à Paris, il faudra en discuter avec les partenaires français et voir ce qu’il est possible et permis de faire dans les circonstances données.
Bien à vous,

Le comité du pèlerinage œcuménique pour la justice climatique

En marche !

Pèlerinage oecuménique et
transfrontalier pour la justice climatique

En route pour la conférence mondiale sur le climat.
De Flensburg à Paris, du 13 septembre au 28 novembre 2015

Wanderschuhe 250« En marche !  »
C’est le slogan que s’est donné l’alliance œcuménique constituée d’Églises protestantes, de diocèses, d’organisations de développement chrétiennes, d’œuvres missionnaires, de mouvements de jeunesse pour inviter au pèlerinage de la justice climatique.
Le pèlerinage international partira de Flensburg en direction de Paris via Trèves. Une autre branche démarrera plus au Sud, de Ludwigshafen et rejoindra le groupe du Nord à Metz. Ateliers et actions politiques se dérouleront tout au long du chemin pour sensibiliser aux enjeux de la justice climatique à l’échelon mondial. Nous rencontrerons d’autres pèlerins et militants venus du monde entier à l’occasion de la cérémonie de clôture à Paris qui coïncidera avec la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques. Cette conférence doit adopter un nouvel accord universel sur le climat. Le but de notre pèlerinage est de sensibiliser, en amont, à la dimension mondiale du changement climatique.
Le parcours est de 1 470 kilomètres entre la frontière germano-danoise et Paris ; le pèlerinage traversera la frontière franco-allemande et empruntera des chemins de pèlerinage traditionnels. Nous visiterons des exemples positifs de consommation d’énergie – une salle paroissiale construite selon la norme « maison passive », par exemple -, mais nous passerons aussi à côté de réalisations négatives qui illustrent dans quels domaines il faut encore intensifier les efforts pour la protection du climat. Nous prévoyons chaque jour des animations spirituelles préparées par les pèlerins ou des personnes sur place.
La cérémonie d’ouverture du pèlerinage œcuménique et transfrontalier pour la justice climatique se déroulera à Flensburg les 12 et 13 septembre.
Le pèlerinage vers Paris associe recueillement spirituel et engagement politique. Tous ceux qui désirent s’engager en faveur de la justice climatique sont les bienvenus. Nous disposerons de lieux d’accueil et d’hébergement tout au long de la route : dans des établissements publics, des salles paroissiales, des familles, etc.
Les préparatifs pour le trajet côté français ne sont pas encore terminés.
Nous fournirons d’autres informations sur le site dès que nous aurons du nouveau.
Nous allons mettre à disposition un formulaire d’inscription sur le site pour tous ceux et celles qui souhaitent nous accompagner et faire le pèlerinage.